dimanche 29 août 2010

Earthlings

We all agree that life is unfair but we never ask ourselves why . It's unfair that because humans made it that way. Humans always want to dominate the other creartures on this planet. This obsession for domination caused murders, wars,slavery, rape...

"Three primary life forces exist on this planet : nature, animals ans humankind".But nature and animals are there to be used by humans. And even if they depand on them, humans, can stop hurting them.

We are all aware that many animals are hurt because of us but we choose to live in denial.



Watching "Earthlings" opened my eyes. Animals serves humans in five different ways : as pets, for food, for clothing, for advertising and for science experiences. In eatch different way, animals are treated crueally.
For the food we eat or the clothes we wear, those animals are brutally murdered without mercy. When we go the the zoo or the circus we enjoy watching those animals forgetting that those are wild animals who are not used to live in captivity.
Imagine that we someone beat you to death just because you're meat is delicious or because you're skin will be great for shoes how will you feel.

I'm not saying that every one should be a vegeterian and stop wearing clothes but meaningless things can make a difference. Being nice to an animal won't cost a thing. Adopting a homeless kitten or dog isn't a big deal. Those animals are in despearte need for ower help.

So before eating your meal, wearing your leather jacket or watching a rodeo think twice.

This is the trailer of "Earthlings", may be some of the images in this video will help you thinking.

EARTHLINGS (TEASER) from skolman_mws on Vimeo.

lundi 23 août 2010

Qu'est ce qui est logique dans Guedechna Logique?

Ecouter "Seyes Khouk" sur Mosqaique est devenu pour certains une habitude. Puis, avec la CAN 2010, nous avons découvert ces fameux personnages qu'on a tant imaginé. Personnellement j'adorais les sketch avec Faouzi Benzarti et ses fameuses claques. Vu que les guignols ont contribué en partie au succès de l'émission sportive "Stade 7 ", il fallait continuer à en tirer profil de ces personnages.
Dès le début du mois saint, nous avons découvert "Guedchna Logique" . L'émission est présentée par Habib Migalo qui à chaque émission a un nouvel invité : des chanteurs, des acteurs, des sportifs... et à chaque fois il critique de façon directe et sans limite ses invités qui sont des personnages connus par le public tunisien. Parfois ces critiques tournent même au ridicule et dévalorisent le personnage critiqué.
Dans "Guedechna Logique", on a même critiqué une émission d'une chaîne concurrente à Tunis 7 ce que je trouve un peu exagéré.
C'est bien de critiquer ou de mettre l'accent sur des sujet tabous mais il faut que ça soit fait de manière intelligente et en respectant les personnes concernées et non pas critiquer juste pour faire rire ce qui tourne au ridicule à la fin.
Et la cerise sur le gâteau de cette émission c'est son sponsor. Pour ceux qui ne l'ont pas remarqué (mais je doute qu'il passe inaperçu tellement on le montre)c'est Tunisie Télécom. Son "nouveau logo" s'affiche au début et à la fin de l'émission sans oublier la publicité de l'opérateur au milieu de l'émission. Ce qui est exagéré.
Le public tunisien a adopté le "languague Migalo" depuis à peu près deux ans avec Khali9a Tv sur Facebook et puis Seyes Khouk sur Mosaique. Mais le fait de le ré-utiliser à la télévision risque de tourner à la routine et de ne plus faire rire. On ne change jamais une équipe qui gagne comme on dit mais il faut quand même un peu d'innovation surtout que la majorité des téléspectateurs ne s'intéressent à la télévison qu'une seule fois par an.

jeudi 19 août 2010

Boycott, la nouvelle tendance tunisienne

Dernièrement, plusieurs personnages publiques tunisiens sont au centre de polémiques. Ces polémiques ont pris leurs ampleurs grâce à Facebook. Le réseau social est devenu un vrai champ de bataille où les pages appelant au boycott de X ou de Y sont devenus très en vogue. Ceci a commencé après qu'on ait publié une vidéo du chanteur Mohsen Chérif chantant en Israél en criant "Vive Bibi Netanyahou".Cette vidéo a causé la création de pages appelant au boycott du chanteur, voir même lui retirer la nationalité tunisienne. Cette vidéo est aussi est passé du web (Facebook et journaux électroniques) à la presse écrite et à la télévision. Mêms les chaînes Al Jazeera et France 24 se sont intéressés au sujet.



Ces événements datent de la première semaine du mois d'Août.La deuxième semaine, c'est le Ramadan et qui dit Ramadan en Tunisie, dit matraquage publicitaire et feuilletons tunisiens. La chaîne Nessma diffuse un feuilleton intitué "Nsibti laziza" où l'actrice Mona Noureddine interprète le rôle d'une femme sfaxienne avec l'accent sfaxien. Et rebelotte, une deuxième vague de boycott. Les sfaxiens appellent au boycott de du feuilleton et de l'actrice sous prétexte que cette dernière ridiculise les sfaxiens. Ils sont même aller à signaler la page fan de Nessama qui a été fermée. Or ce n'est pas le seul feuilleton où on utilise le langage sfaxien pour faire de l'humour, alors pour quoi on nr réagit que face à ce feuilleton précisément. De plus, on a vu plusieurs feuilletons où on se moque de l'accent des habitants du sud du pays, alors pour quoi personne n'a levé le petit doigt pour dire que c'était inapproprié.

Troisième semaine du mois d'Août, on boycotte le feuilleton "Casting" de Sami Fehri sous prétexte que c'est un "feuilleton érotique".




Il est à noter qu'une vidéo concernant Cactus production a fait surface cette semaine sur Facebook. Dans cette vidéo, on lie Sami Fehri au sionnisme.
On peut dire sur Facebook que je boycotte X ou Y, qu'est ce qui le prouve ?
On a beau crier au boycott mais l'important est de boycotter réellement sinon ça serait mieux de la fermer. On crier haut au fort pour le boycott des produits danois mais je vois qu'les achète toujours comme si rien n'était.


Je me demande qui on va boycotter durant la dernière semaine su mois d'Août. Personnellement, je vais boycotter de mon voisin parce que son chat a pissé dans mon jardin.

dimanche 15 août 2010

L’art du mezoued

Selon Wikipédia, le mezoued est « un instrument à vent traditionnel de Tunisie et, par métonymie, une forme de la musique populaire tunisienne ». La musique mezoued doit aussi son nom à cet instrument.

Cette musique a été censurée des chaînes de télévisons tunisiennes durant les années 70. Les chanteurs de mezoued étaient considérés comme des voyous et des vagabonds. Les chansons mezoued sont tout sauf gaies, elles parlent de prison, de harqua, de famille, de trahison, d’injustice…
Le samedi 14 août 2010, c’était l’avant première du film de Sonia Chamkhi, « L’art du mezoued » au Cinemafricart.

La réalisatrice a présenté cet art en toute objectivité et sans préjugé. Ce film, présentait des témoignages des pionniers du milieu ainsi que des séances des chanteurs mezoued chantant dans des mariages.

Pour ceux qui n’ont pas assisté à l’avant-première, voici la bande-d’annonce du film:

L'art du Mezoued - bande annonce - Salah El Farzit from Sonia Chamkhi on Vimeo.


La spontanéité des participants mise en avant par la réalisatrice a fait de ce film une réussite loin des clichés que nous voyons d’habitude au cinéma.
Avant le film, Salah Farzit a fait un petit show qui a mis le feu dans la salle et que j’ai personnellement beaucoup apprécié.

Voici une des chansons que Salah a chanté hier intitulée « Erdha alina ya lommima » :

MP3 Salah el Farzit Erdh 3lina Ya Lommima

Un grand bravo pour Sonia Chamkhi qui nous a présenté cet art en toute transparence loin des prejudges et aussi pour Salah Farzit et pour Mostapha Gattel Essid pour leurs témoingages.

samedi 7 août 2010

The laws of nature can be deployed, under Divine Will, to reward or punish man

More heavy rain is falling in flood-ravaged Pakistan and even heavier downpours are forecast.

Pakistani officials estimate as many as 13 million people have been affected.Are we trying to understand why its happning with us.


According to the Holy Quran, the laws of nature can be deployed, under Divine Will, to reward or punish man.

Rain
Continuous downpour resulting in the water level rising so much so that habitations become submerged under water:
The people of Noah rejected the Truth before them; they rejected Our servant and said: A madman spurned by our gods. He called on his Lord: I am overcome; do Thou avenge me. Thereupon, We opened the gates of heaven (the skies) with water pouring down; and We caused the earth to burst forth with springs, so the two waters met for a purpose, which had been pre-determined. [54:10- 13]

Floods
Recurring sudden floods decreed for a place wherein the rich and fertile territory is turned to a barren and hostile land where nothing else grows apart from tamarisk and mild and bitter fruit and lote trees:
`Yet they (the Saba) turned away (from the truth). So We sent them a devastating flood, And We gave them, in exchange for their excellent gardens, two gardens bearing bitter fruit and tamarisk and a few lote trees.' [34:17]
Allah preserve us from this. Aameen



By my friend : Rana Faris

vendredi 6 août 2010

dimanche 1 août 2010

To tweet or not to tweet ?

Twitter a récemment dépassé les 20 milliards de tweets. Il accueille 300 000 nouveaux twittos chaque mois. Il y a plus de 50000 applications basées sur Twitter.
Ce service de micro-blogging connaît une croissance incryable dans le monde. Plusieurs sociétés multinationale utilisent ce service pour se rapprocher plus de leurs clients. Certaines sociétés ont même réalisé des profils grâce à Twitter.(le cas de DELL)



Malgré la simplicité de Twitter, il n’est utilisé que par une minorité en Tunisie. La plupart des internautes tunisiens sont limités à Facebook.
Il est vrai qu’à première vue Facebook semble plus simple est meilleur que twitter. Mais personnellement je préfère Twitter à Facebook pour les raisons suivantes :
- Pas besoin d’attendre que votre demande d’ajout soit acceptée, la majorité des comptes Twitter sont accessibles à tout le monde (sauf pour ceux qui verouillent leurs tweets)
-Twitter n’affichent pas ta date de naissance et par conséquent ton mur ne sera pas envahi de messages de gens que tu connais à peine pour te souhaiter un joyeux anniversaire
-Le contenu sur Facebook est publié en vrac : ajout d’amis, vidéos, photos, articles… or avec Twitter c’est clair
-J’ai fait la connaissance de plusieurs personnes sympas sur Twitter
-Je m’en fou éperdument que X et maintenant ami avec Y et Twitter le sait bien
-Si quelqu’un me retweete (re-publie ce que j’ai publié) je peux le savoir ce qui n’est pas aussi évident avec Facebook
-Grâce aux hashtags, tu peux connaître le sujet qui est en vogue à cet instant
-Le hashtag permet aussi de discuter ou de connaître des personnes qui partagent les mêmes opinions ou centres d’intérêts que vous.
-On peut suivre tous les twittos tunisien via Tn- Labs

Twitter est à la fois un moyen de communication, un lieu pour partager des informations, un générateur de traffic, un lieu pour la prospection ou le recrutement, un outil d’échange…

Pour finir, voici une présentation de ce que Twitter n’est pas.



J’espère que Twitter connaît en Tunisie le même succès de Facebook (ce qui ne risque pas d’arriver d’aussi tôt).

P.S : Pour me suivre sur Twitter : @ SimplyBAHIA

Newer Posts Older Posts